UFC - Que Choisir Boulogne B. - Sèvres - Chaville - Ville-d'Avray

QUELQUES LITIGES RESOLUS

Quand l’avocat « résiste » . . .

Quand l’avocat résiste ….

Mme B constate la disparition d’objets et de mobilier d’une certaine valeur, qu’elle avait entreposés dans sa cave. Elle découvre que ce sont ses nouveaux voisins qui les auraient mis aux encombrants, ayant été trompé selon eux par leur prédécesseur sur le numéro de cave correspondant à leur appartement.

Ne parvenant pas à un accord avec eux, elle saisit son assureur qui mandate un avocat pour défendre sa cause devant le tribunal d’instance.

Problème :

Mme B ayant exigé de consulter les écrits de son avocat, s’aperçoit qu’ils ne sont que très sommaires et ne relatent pas les éléments principaux pouvant conduire à une décision des juges en sa faveur.

L’avocat fait la sourde oreille à ses nombreuses demandes de rendez-vous et ne modifie pas ses écrits.

Alors que la date de l’audience approche, Mme B nous consulte pour obtenir de l’aide.

Nous reprenons les écrits de l’avocat, que nous corrigeons et les adressons au service juridique de l’assurance de notre adhérente afin qu’il enjoigne à l’avocat de les prendre en compte dans sa plaidoirie.

Epilogue :

L’avocat piqué au vif, réécrit sa plaidoirie et défend le dossier de notre adhérente pas à pas lors de l’audience.

: Résultat, Madame B, nous a fait part avec satisfaction du jugement rendu. Il lui est favorable : elle obtient 1200 Euros en principal et 700 Euros de dommages et intérêts.